Bientôt, la fiche technique sur cette page

THÉÂTRE ET MUSIQUE            

Libre adaptation
D'après le roman Demande à la poussière de John Fante
1h15 / à partir de 15 ans



Synopsis -


Arturo Bandini a vingt ans et rêve d’être le plus grand écrivain américain. Il s’installe à Los Angeles pour y construire sa destinée. Hélas, le pays traverse la Grande Dépression et Bandini découvre les rues sombres et tristes, la précarité et la discrimination. Il cherche l’inspiration auprès des femmes qu’il rencontre comme Camilla, serveuse mexicaine ou Véra, femme vieillissante et mutilée. 

Fante nous raconte ses débuts à Los Angeles à travers son alter ego Arturo Bandini. 
Il nous dépeint l'auto-destruction d'une jeunesse livrée à elle-même.

Bandini cherche à construire son rêve américain et écrire son premier roman dans une ville où fantasmes et cauchemars se côtoient, alors que sa dernière nouvelle paraît dans une revue.

Dans une arène de poussière, des personnages déracinés s’affrontent plein d’espoir sur une terre d’asile fragile et redoutable.

Une adaptation du roman de John Fante pour faire revivre le mythe du rêve américain, parler de jeunesse, d’ambition, de séduction, de peur et de désir.

Retrouvez toutes les dates de représentations ici

Dans son troisième roman, Demande à la poussière, publié en 1939, John Fante nous raconte ses débuts d'écrivain à Los Angeles à travers son alter égo Arturo Bandini.

Dans le spectacle vivez le périple d’Arturo Bandini, vingt-ans écumant les rues et interrogeant la poussière.

Avec une écriture brute et léchée, Fante nous interroge sur les discriminations et la précarité. Il pose la question de l’identité, de la soumission, de l’abandon. 

Pour questionner notre monde tel que nous le connaissons avec ses crises migratoires et ses politiques d’austérité : la littérature et le jeu. 

L'auteur -

John Fante est né le 8 avril 1909 à Denver, Colorado. Fils d’immigrés italiens, il rêvait d’être un véritable américain. Le rêve américain, il l’a écrit et vécu dès son premier roman en 1933, La route de Los Angeles. Le roman sera publié après sa mort, jugé trop provocant par ses contemporains.

En 1979, Charles Bukowski a préfacé et fait rééditer Demande à la poussière, roman semi-autobiographique, souvent considéré comme son plus grand roman, il est avec assurance celui qui lui a permis de ne pas tomber dans l'oubli. Fante consacra toute son œuvre à sa vie personnelle et sa famille, entre ses multiples contrats de scénariste à Hollywood. Nous vous invitons maintenant à le découvrir au théâtre.